Chez Remade les « chirurgiens de l’électronique » réparent les iPhones | shoppingmaroc.net

admin 0


« Ils sont un peu les chirurgiens de l’électronique », plaisante Dominique Lemoussu, chef de projet marketing chez Remade, quand il parle des employés de l’entreprise. Cette dernière construit et déconstruit entièrement des smartphones et plus particulièrement des iPhone.

C’est à Poilley, une commune du Sud-Manche qui comptabilise moins de 900 habitants que la fourmilière opère. Ce qui n’a pas empêché l’entreprise d’effectuer 65 % de croissance depuis 2014, un chiffre d’affaires 2017 de 130 millions d’euros et une récente levée de fonds de 125 millions

Le groupe est aussi en train d’installer des usines à Miami, au Maroc et est en pourparlers avec la Chine.

De l’électroménager à l’iPhone

L’entreprise a su se reconvertir au bon moment. La société Satelec, spécialisée dans la réparation d’électroménager, a été créée en 1996, son actuel patron, Matthieu Millet, y est rentré en tant qu’apprenti. En 2003, il la rachète. En 2013, inspiré par l’activité de réparation de smartphones, il dénonce 90 % de ses contrats existants. Il crée la marque et le groupe Remade. Le produit est vendu chez des distributeurs comme Darty, la Fnac, Carrefour et est en discussion avec les opérateurs de téléphonie mobile.

la juvenate pour femmes com nike Femme paniers nike,

Déconstruit puis reconstruit

« Dès que j’ai ouvert un téléphone j’ai su que ce métier était pour moi. Il fallait que je me serve de mes mains et de ma tête » , s’exclame Julie Lehot. À 32 ans, l’ancienne couturière travaille aujourd’hui au service après-vente et connaît le processus sur le bout des doigts.

« Nous achetons de grands volumes d’iPhone qui constituent notre matière première. Nous les mettons en charge pour les identifier. S’il est volé, bloqué icloud ou sur un opérateur, le téléphone repart » , indique Ludovic Saint-Roman, directeur de la communication et du marketing.

Ensuite, 35 points de contrôle vont permettre de repérer ce qui doit être retiré ou réparé. Il part alors au démontage.  « Nous vérifions les témoins d’oxydation ainsi que la présence éventuelle de pièces de contrefaçon. Si nous repérons l’un des deux, le téléphone est rejeté. »

Prochaine étape, toutes les pièces et les composants vont être séparés.

Tout est passé au peigne fin, les trois couches qui composent l’écran sont séparées pour être traitées ou échangées. La coque arrière est trempée dans un bain pour enlever la peinture, puis poncée, polie et repeinte. La batterie, elle est neuve mais le flex (un composant électronique d’Apple) est récupéré.

En 2017, 500 000 téléphones ont ainsi été réparés et l’objectif 2 018 est de 800 000. Un iPhone 6, garantie douze mois, sera revendu au client final 199 € à la rentrée.

La Remade Academy

« En ce moment, je travaille sur une ligne avec un tuteur », explique Juliette Bai. La jeune femme de 24 ans, est actuellement en formation à la Remade Academy. Entre douze et quinze personnes entrent en formation chaque semaine.

850 personnes sont embauchées sur l’ensemble du groupe, 115 sont en formation et 200 doivent être recrutées d’ici à la fin de l’année.

À lire également :

Dans la Manche, Remade et Chéreau, une affaire de couple

Remade va ouvrir une usine à Miami

flux de bb adidas zx hommes sz kixify vert Hommes the., 


composant electronique maroc
Acheter COMPOSANTS ÉLECTRONIQUES ICI

Source

Laisser un commentaire Annuler la réponse.